Recherche
Recherche

Pourquoi mon chat ne mange pas les proies qu’il ramène à la maison ?

La plupart des races de chat sont dotées d’un instinct de prédation très développé qui ne disparaît pas même si l’animal a été longtemps domestiqué. La chasse chez le matou n’est pas du tout motivée par la faim parce qu’il arrive que celui-ci ne mange même pas ses prises. Zoom sur les raisons de ce comportement.

L’instinct naturel chez le chat

Comme c’est un animal solitaire et indépendant, dans la nature, comme tout prédateur, il est impératif qu’il cherche lui-même ses nourritures et arrive à subvenir à ses besoins en alimentation grâce à son instinct et aux techniques de chasse qu’il aura acquises (en savoir plus sur les animaux sauvages). À la maison, il n’est pas confronté à une obligation de s’alimenter par ses propres moyens, devient oisif et a tendance à s’ennuyer. En ce sens, pour se maintenir en activité, il stimule son instinct naturel et le mécanisme de chasse se déclenche automatiquement chez lui. La plupart des temps, cet acte est purement ludique comme vous avez souvent l’occasion de le voir. Lorsqu’il ramène une proie vivante à la maison, il ne la tue pas tout de suite, mais il joue avec elle et l’étourdit en procédant à des séances de jonglages. Ce n’est que lorsque sa victime est très faible qu’il lui donne le coup de grâce. Pour les félins domestiqués, la chasse n’est pas un comportement alimentaire, mais une stimulation naturelle, c’est pourquoi il ne mange pas ses victimes.

Pourquoi apporte-t-il sa capture à la maison ?

Selon quelques spécialistes, en rapportant une prise morte chez vous, votre matou pense prendre soin de vous en vous amenant de la nourriture. Il vous apporte une proie vivante pour vous apprendre l’art de la chasse parce qu’il estime que vous n’avez pas les compétences requises. En fait, il vous considère un peu comme son petit et se comporte de la même manière que sa mère l’a fait avec lui lorsqu’il était encore un chaton.

Que faire lorsque le félin ne mange pas sa victime ?

Jouer avec sa prise est en quelque sorte une solution anti-stress pour le chat et lui permet de se détendre et de libérer la tension accumulée. Si votre matou a l’habitude de ramener un trophée vivant, vous pouvez toujours essayer de la replacer dehors pour lui faire comprendre que la chasse doit se terminer aux portes de la maison. Si votre petit compagnon ne mange pas sa proie, évitez de crier, de le réprimander ou de le punir. Cela ne servirait à rien, car il ne comprendra pas. Simulez la satisfaction et attendez patiemment qu’il soit parti avant de vous débarrasser du corps de l’animal. De temps en temps, vous avez également la possibilité de l’habituer à rechercher des nourritures que vous aurez dissimulées un peu partout dans la maison, par exemple dans des jouets distributeurs. Cependant, veillez à ce que les quantités distribuées soient proportionnelles à sa ration journalière pour éviter qu’il ne devienne obèse. Lui fournir des jouets adaptés et organiser des séances de jeux journalières sont par ailleurs tout aussi bénéfique pour votre compagnon de vie.

A partager sur les réseaux !
Partagez votre expérience !

Continuez votre lecture ...

Menu

Catégories